Pour se protéger des infections sexuellement transmissibles (IST) et éviter, au passage, une grossesse non désirée, il n’y a pas une, mais deux solutions : le préservatif masculin et le préservatif féminin. Mais qu’est-ce qui les diffère exactement ?

Que vous commenciez tout juste à fréquenter quelqu’un ou que vous n’ayez pas de partenaire régulier, il est indispensable d’utiliser un préservatif. Non seulement c’est un contraceptif “efficace”(si bien placé et en l’absence de craquage), mais il est également le seul moyen de contraception qui protège contre les IST dont le sida. Faut-il encore savoir lequel choisir ! Parce qu’outre les nombreux modèles de préservatifs masculins qui existent, ultra-fins, résistants, texturés, extra-lubrifiés et plus encore, il y a aussi l’option du préservatif féminin. Cette dernière option est encore très peu utilisée et pourtant, elle offre de nombreux avantages par rapport à son compère masculin !

Les préservatifs féminins sont conçus sur le même principe que les préservatifs masculins, sauf que dans ce cas-là, c’est la femme qui met le préservatif dans son vagin. Ce dernier se présente sous la forme d’une gaine lubrifiée munie d’un anneau souple à chaque extrémité. Il est important de préciser que ce n’est pas du latex mais du polyuréthane, ce qui peut présenter une bonne alternative en cas d'allergie au latex, tout en offrant une texture plus fine avec un meilleur ressenti ! Contrairement au préservatif masculin, le préservatif féminin peut être mis en place dans le vagin jusqu’à 8 heures avant le rapport sexuel. C’est ce qui s’appelle être préparée !

Quant au préservatif masculin, il se présente sous la forme d’un étui en latex fin que l’on déroule sur le pénis alors qu’il est en érection. Il ne peut donc se mettre que pendant un rapport sexuel, avant la pénétration. Certains diront qu’il est plus facile à mettre, mais c’est à chacun de se faire son propre avis. Il est en tout cas moins cher pour l’instant et plus facile à se procurer, que ce soit en pharmacie, dans les supermarchés ou sur internet, alors que le préservatif féminin se trouve exclusivement en pharmacie et sur internet. Le taux d’efficacité contraceptive du préservatif masculin (s’il est parfaitement posé) est également meilleur que le préservatif féminin, puisqu’il est de 98 % alors que celui du préservatif féminin est de 95 %. 

Si ce dernier a moins de chance de se déchirer, il y a encore beaucoup d’échecs au niveau de la pose à l’intérieur du vagin. Comme vous le verrez dans un autre article, l’efficacité des préservatifs diminue drastiquement lors de l’utilisation en vie réelle puisqu’on tombe à 85% d’efficacité.

Il y a plusieurs choses à prendre en compte pour faire son choix entre un préservatif masculin et féminin, mais l’important reste de ne pas l’oublier si vous ne voulez pas être exposé à une infection sexuellement transmissible dont le sida. Le plaisir, oui, mais sans les maladies !

Toutes les méthodes de contraception présentent des contre-indications, des précautions d’emploi et des effets indésirables. Pour plus d’informations, consultez votre professionnel de santé. Quelle que soit la méthode, le préservatif (masculin ou féminin) est le seul contraceptif qui protège du VIH et de la plupart des IST.

La méthode contraceptive doit être adaptée à chaque femme et choisie par et avec elle, en fonction de sa réalité quotidienne et des éventuelles contre-indications. La méthode choisie peut évoluer au fil de la vie et situations rencontrées par la femme et/ou le couple.