Le diaphragme est un disque souple en latex bombé en coupole entouré d’un anneau spiralé. Une fois introduit dans le vagin, il se déploie en demi-sphère et vient recouvrir le col de l’utérus. On enduit le diaphragme de spermicide.

La cape cervicale a une forme plus bombée. Puisque l’entrée du col de l'utérus est "fermée", les spermatozoïdes ne peuvent pas passer. Le spermicide, que l'on utilise toujours avec ce système, tue ou immobilise les spermatozoïdes. On l'introduit au plus tôt 6 heures avant les rapports sexuels, et on l'enlève au plus tôt 6 à 8 heures après (mais pas plus tard que 24 heures). Demandez conseil à votre professionnel de santé avant d'utiliser cette méthode.

Le saviez-vous ?

La cape ou le diaphragme peuvent être mis en place à l'avance. Ils sont réutilisables.

Où se procurer le diaphragme et les capes cervicales ?

On peut se les procurer en pharmacie ou auprès des Centres de Planification et d’Education Familiale (CPEF) après une consultation chez un médecin (généraliste ou gynécologue), ou une sage-femme. Ces professionnels peuvent être consultés au sein d’un CPEF.

Les spermicides qui accompagnent l’utilisation de la cape cervicale sont disponibles sans ordonnance en pharmacie.

Toutes les méthodes de contraception présentent des contre-indications, des précautions d’emploi et des effets indésirables. Pour plus d’informations, consultez votre professionnel de santé. Quelle que soit la méthode, le préservatif (masculin ou féminin) est le seul contraceptif qui protège du VIH et de la plupart des IST. 

La méthode contraceptive doit être adaptée à chaque femme et choisie par et avec elle, en fonction de sa réalité quotidienne et des éventuelles contre-indications. La méthode choisie peut évoluer au fil de la vie et des situations rencontrées par la femme et/ou le couple.