Capote, préso, condom…plusieurs façons de le nommer mais une seule façon de l’utiliser : la bonne. Pour devenir incollable sur le préservatif vous êtes au bon endroit.

Le préservatif fait partie des méthodes de contraception dites “barrières”. Ce type de contraception empêche le passage des spermatozoïdes dans le col de l’utérus.

Comme chaque méthode “barrière” le préservatif doit servir une seule fois pour être efficace. Il faut en changer pour chaque nouveau rapport sexuel. Même si c’est un moyen de contraception sûr en utilisation optimale, il peut y avoir des imprévus. Le préservatif peut glisser, se percer si on ne garde pas un réservoir pour le volume de sperme, il est donc préférable de prévenir ces désagréments en utilisant une crème à base de spermicides : cela renforcera l’action contraceptive. Le préservatif existe sous toutes les formes ou presque. Il y a des tailles, des couleurs, des matières et même des goûts différents. Les gourmands et les allergiques ne sont donc pas laissés pour compte. :)

Le préservatif est également devenu mixte. Eh oui, il existe des préservatifs masculins et féminins.

Que faire si le préservatif se déchire ?

Il est conseillé de se rendre en pharmacie et de demander la pilule du lendemain. Il faudra également faire un test pour les infections sexuellement transmissibles (IST) sauf si c’est le premier rapport pour les 2 ;-). 

Nous vous recommandons de prendre rendez-vous avec un professionnel de santé.

Le saviez-vous ?

Les premiers préservatifs datent de 3000 ans avant JC, ils étaient fabriqués avec des boyaux de mouton ou des vessies de porc. Par la suite, on utilisera du velours, du papier de soie ou du tissu huilé.

Où se procurer des préservatifs ?

A la pharmacie, dans les supermarchés, dans les festivals, dans les sex-shops, dans des distributeurs de rue… Bref dans de nombreux endroits mais il est important de vérifier la date limite d’utilisation et la norme NF et CE.

Toutes les méthodes de contraception présentent des contre-indications, des précautions d’emploi et des effets indésirables. Pour plus d’informations, consultez votre professionnel de santé. Quelle que soit la méthode, le préservatif (masculin ou féminin) est le seul contraceptif qui protège du VIH et de la plupart des IST. 

La méthode contraceptive doit être adaptée à chaque femme et choisie par et avec elle, en fonction de sa réalité quotidienne et des éventuelles contre-indications. La méthode choisie peut évoluer au fil de la vie et des situations rencontrées par la femme et/ou le couple.